L’IDDRI poursuit son travail d’information auprès des institutions européennes pour un système alimentaire plus durable

Point d’étape – Printemps 2020

Ce printemps 2020, deux stratégies de la Commission européenne, « De la fourche à la fourchette » et « Biodiversité»  ont été rendues publiques et témoignent d’une volonté d’orienter désormais l’agriculture européenne vers des pratiques plus durables.

Parmi les objectifs que s’est fixée la Commission, on retrouve la nécessite de faire évoluer les régimes alimentaires vers moins de viande,  de restreindre le recours aux intrants de synthèse (pesticides, fertilisants et antibiotiques), et de limiter les pertes et gaspillages tout au long des chaînes alimentaires. 

Par ailleurs,  ces documents identifient clairement les causes de la dégradation de la biodiversité (artificialisation des sols et fragmentation des espaces naturels, uniformisation des paysages agricoles, usage d’engrais et de pesticides ); enfin, le rôle positif de l’agroécologie (et plus particulièrement de l’agriculture biologique) se trouve explicitement reconnu. 

La Commission omet néanmoins de se positionner sur les modes d’élevage – intensif ou extensif – pourtant au cœur des enjeux environnementaux. Si les modes d’élevage intensifs, reposant sur des intrants chimiques, nuisent gravement à la conservation des ressources naturelles et s’avèrent largement incompatibles avec le bien-être animal,  à l’inverse, les  modes d’élevages extensifs en prairies permanentes se révèlent vertueux pour les écosystèmes et la biodiversité.

L’IDDRI poursuit donc son travail d’information auprès des institutions européennes (Parlement, Commission, États Membres) afin de rendre compte des multiples bénéfices que pourrait rendre aux Européens une agriculture à bas niveau d’intrants donnant une vraie place aux systèmes d’élevages extensifs, dans la perspective d’un système alimentaire durable en Europe.

Pour plus de détail sur le travail de l’IDDRI:

Contribution to the 2020 roadmap consultation on the Farm to Fork strategy

Stratégie Biodiversité de l’UE : de l’importance des prairies permanentes, en lien avec la stratégie De la fourche à la fourchette

Vers un système alimentaire européen durable : pour une opérationnalisation réussie de la stratégie « De la fourche à la fourchette »

Replay : «Comment utiliser au mieux les nouveaux éco-régimes de la PAC ?»

 

Partager
En savoir plus

JOURNÉE MONDIALE DE L’ENVIRONNEMENT, LE TEMPS DE LA NATURE

En cette Journée mondiale de l’environnement, c’est le temps de la nature.

La nature fournit l’infrastructure essentielle à la vie sur Terre et au développement humain.

Les aliments que nous consommons, l’air que nous respirons, l’eau que nous buvons, bon nombre de médicaments qui sauvent des vies et le climat qui rend notre planète habitable proviennent tous de la nature.

Pour prendre soin de nous-mêmes, nous devons prendre soin d’elle.

Retrouvez ici le lien vers le site de la Journée Mondiale de l’Environnement

Partager
En savoir plus

« le Marronnier »: mini films d’animations éducatifs sur la faune locale

Le Fonds Odonata soutient l’association Météo pour la création de 8 mini films d’animations éducatifs intitulés « le Marronnier » sur la faune locale dont voici 3 épisodes:

Le Pic-vert

Le Renard

La Huppe Fasciée

Destinés à une diffusion large auprès du jeune public, ces films visent à une sensibilisation à la faune environnante et à une éducation au respect la Nature.

Partager
En savoir plus

BEMED 2020: 16 PROJETS RÉCOMPENSÉS POUR LA LUTTE CONTRE LA POLLUTION PLASTIQUE EN MÉDITERRANÉE

Dans le cadre de son quatrième appel à micro-initiatives soutenu par la Fondation Didier et Martine Primat, la plateforme Beyond Plastic Med (BEMED)  a récompensé au printemps 2020  16 nouveaux projets porteurs de solutions efficaces et durables pour lutter contre la pollution plastique en mer Méditerranée dans 11 pays différents comme suit:

  • Implication des pécheurs du Nil pour le ramassage du plastique avant son arrivée en mer et sensibilisation des populations. Association VeryNile – Egypte
  • Mise en place d’un atelier de recyclage low tech pour fabriquer des pièces de rechange à partir de plastiques récupérés dans l’environnement sur l’île d’Elbe. Association Blu Oltremare – Italie
  • Réduction de l’utilisation des plastiques à usage unique sur les bateaux de croisière. Isotech Ltd Environmental Research and Consultancy – Chypre
  • Utilisation d’un atelier de recyclage de plastique low tech pour sensibiliser et encourager les populations à repenser leur mode de consommation. Association Human Environmental Association for Development (HEAD) – Liban
  • Création d’une plateforme réunissant les actions contre la pollution plastique dans le secteur agro-alimentaire. Association Wise Greece – Grèce
  • Engagement du secteur industriel pour réfléchir et mettre en place des solutions concrète à Sfax. Association de la continuité des Générations – Tunisie
  • Sensibilisation des populations, travail avec les acteurs du tourisme pour réduire la pollution plastique sur l’île de Farwa. Association Bado Environmental Association Lybia – Libye
  • Création d’une banque de ressources destinée aux professeurs pour intégrer la problématique plastique à leur programme pédagogique. Association Nature Trust Malta – Malte
  • Remise au goût du jour des traditions albanaises comme alternatives au plastique. Association Doctor Vet in Community – Albanie
  • Récupération en mer et recyclage des filets de pêche pour sensibiliser les acteurs du secteur aux impacts de cette pollution sur l’environnement marin. Association Zibel – Malte
  • Recherche d’alternatives aux emballages alimentaires des produits dérivés des palmiers en collaboration avec les municipalités des oasis de la région de Gabès. Association Citoyenneté et Développement Durable (ACDD) Gabès– Tunisie
  • Développement d’une dynamique citoyenne et mise en place d’un plan d’action local avec les acteurs de la société civile. Association pour la protection de l’Environnement et le Développement durable de Bizerte (APEDDUB) – Tunisie
  • Réplication du protocole Clean up the Med et accompagnement des acteurs du réseau Euroméditerranéen dans la mise en place de campagnes de sensibilisation ciblées. Centre de découverte Mer et Montagne (CDMM) – France
  • Travail avec les municipalités de 13 gouvernorats côtiers et le ministère de l’environnement pour prévenir les dépôts sauvages dans les cours d’eau. Association Tunisie Ecologie – Tunisie
  • Evaluation de l’impact des microplastiques présents sur nos plages sur les tortues marines. Association SPOT (Society for the Protection of Turtles) – Chypre
  • Engagement des jeunes dans la sensibilisation du grand public. NVO our action – Monténégro

L’initiative soutenue par la Fondation Didier et Martine Primat est mise en œuvre et portée par la Fondation Albert II de Monaco avec la collaboration de Mava, Tara Expéditions, Surfrider Europe et l’IUCN et a soutenu depuis sa création 38 projets de lutte contre la pollution plastique dans le pourtour méditerranéen.

Partager
En savoir plus

La prochaine pandémie est-elle dans notre assiette ? Décryptage du CIWF

L’élevage industriel pourrait-il contribuer à la prochaine pandémie ?

La prochaine pandémie est-elle dans notre assiette ?

Telles sont les questions que pose notre partenaire le CIWF-France (Compassion In World Farming) dans un article publié au cœur de la crise sanitaire: Pandémies et élevage intensif: quelques réponses à vos questions

L’organisation lance une pétition pour interpeller les organisations internationales influentes sur ces sujets, et mettre un terme à l’élevage industriel pour protéger notre santé et la planète.

 

 

Partager
En savoir plus

Information Bénévolat – Crise Covid-19

Face à la propagation du coronavirus et au confinement que cela engendre, la Croix-Rouge genevoise organise, guide et encadre les milliers de bénévoles qui pourront apporter leur aide dans le cadre d’activités ne nécessitant aucun contact physique direct avec les bénéficiaires.

Pour devenir bénévoles, il vous suffit de remplir le formulaire ci-après et la Croix-Rouge prendra contact avec vous : http://www.redcross.ch/bénévolat-corona

 

Les activités incluent :

  • acheter et livrer des courses de première nécessité
  • acheter des médicaments sans ordonnances ou récupérer des médicaments commandés par le bénéficiaire à sa pharmacie habituelle
  • évacuer les poubelles
  • promener le chien
  • maintenir du lien par des appels téléphoniques réguliers pour prendre des nouvelles et mettre à jour les besoins

 

Les procédures et formations mises en place permettent de garantir le professionnalisme du fonctionnement ainsi que de protéger la santé des bénévoles et des bénéficiaires.

Partager
En savoir plus

Recommandations de SwissFoundations face à la crise sanitaire actuelle

La Fondation Didier et Martine Primat, en tant que partenaire associé de SwissFoundations, s’engage à suivre les recommandations suivantes sur l’engagement des fondations donatrice suisses dans la situation d’urgence actuelle et de réagir de manière non bureaucratique, rapide et flexible aux besoins de leurs bénéficiaires.

Recommandation_l’engagement des fondations en période de crise COVID-19

Partager
En savoir plus

LE PRIX DE LA RÉSIDENCE « EARTH WATER SKY » À VENISE DÉCERNÉ À HASEEB AHMED (US)

Une parenthèse artistique dans la crise Covid-19 qui frappe durement l’Italie : le jury de la résidence « Earth Water Sky » de Science Gallery Venise portant sur l’art environnemental et les sciences s’est réuni virtuellement les 16 et 17 mars derniers et a décerné son prix annuel à l’artiste HASEEB AHMED (US). Ce programme de résidence est soutenu pour trois années consécutives par la Fondation Primat.

Le jury a déclaré : « En cette période de grande incertitude mondiale, le processus de création artistique d’Haseeb Ahmed, qui se concentre sur les relations entre les personnes, les objets et la nature, montrent une nouvelle façon de faire de l’art pour le 21e siècle qui engage l’esprit, le corps et l’âme.  De plus, en ce moment particulier que nous vivons tous, qui limite actuellement le cours normal des activités culturelles, Haseeb a montré la manière la plus imaginative de commencer la résidence, incluant l’éventualité de ne pouvoir être présent »

Ci-joint le communiqué de presse

Partager
En savoir plus